Contact  |  Recherche  
D  |  F  |  I

Un jardin en osmose avec la nature – plus efficace que les produits chimiques ...

Souvent, les pesticides sont appliqués négligemment et en trop grande quantité. Au final, cela ne présente aucun avantage dans la lutte contre les ravageurs et les mauvaises herbes, mais constitue un danger pour vous-même et l’environnement. Pourquoi alors prendre des risques inutiles ? Un jardin naturel est plus résistant aux parasites, attire les insectes utiles et offrent des délices sains. Les conseils et astuces suivants vous aideront à renoncer aux produits chimiques.

 Un voisinage important:

  • Dans un potager, il est recommandé de planter des herbes contre les ravageurs ou les maladies fongiques. Ainsi, par exemple, du basilic aux pieds des tomates, des concombres ou des choux pour prévenir le mildiou et la mouche blanche. De la lavande plantée autour des plates-bandes éloigne de nombreux parasites et attire les insectes pollinisateurs.

 Encourager les insectes utiles:

  • Qui donne refuge aux insectes utiles gagne des alliés dans la lutte contre les ravageurs. Pour attirer le plus grand nombre d'animaux dans le jardin, vous devriez renoncer complètement aux engrais et aux pesticides chimiques de synthèse. Tant que suffisamment de nourriture (ce qui inclut les parasites) et d’espace sont disponibles, les insectes bénéfiques coloniseront par eux-mêmes le jardin. Certains d’entre eux, comme par exemple les coccinelles, sont également disponibles dans le commerce.

 Mieux vaut prévenir que guérir:

  • Une fertilisation excessive attire les escargots. L’humidité également. Les plantes ne devraient être arrosées que le matin au niveau de la zone racinaire. Le travail du sol réduit l'activité des escargots, qui meurent de froid en hiver s'ils sont débusqués de leurs cachettes. Il est également utile de favoriser leurs ennemis et d’introduire des nématodes dans le sol.
  • Contre les pucerons, il est efficace d’asperger les feuilles au jet d'eau ou de les saupoudrer avec de la poudre de roche. Le purin d'ortie a également un effet répulsif.
  • Les maladies fongiques telles que le mildiou, la tavelure, la rouille, la moniliose, la pourriture grise et la hernie du chou sont très répandues. Une fois les plantes infestées par ces germes, il est généralement trop tard. Des mesures préventives doivent être prises pour les protéger. Dans de nombreux cas, des extraits naturels de plantes peuvent vous y aider.

Matériel événementiel


« Le guide du jardin naturel » de la CIPEL
Ce guide vous propose de mieux comprendre les nombreuses alternatives simples et effica- ces pour un jardin naturel !


Merkblatt Herbizide
Über das Herbizidverbot und giftlose Alternativen
>
Link

Dépliants d'information
Informez de manière claire sur la problématique de la manipulation imprudente de produits chimiques dans la maison et le jardin ainsi que sur l'interdiction des herbicides.

Merkblatt Schutzpflanzen
Wie gewisse Pflanzen vor Schädlingen schützen
>
Link

Merkblatt Nützlinge
So können Nützlinge in den Garten gelockt werden
> Link



Conseil

Gagnez des alliés dans la lutte contre les ravageurs!

Élevage de coccinelles